Italien

Italien : Bienvenue

Par EVA ROSSET, publié le lundi 28 septembre 2015 14:25 - Mis à jour le mercredi 23 mars 2016 16:01

 

      Au lycée La Pléiade, il est possible de faire de l'italien en LV2, en LV3 et aussi de prendre l'option "européenne". Les élèves peuvent ensuite continuer l'italien en BTS Commerce International.

Le choix de l'italien peut se révéler judicieux dans la mesure où l'Italie fait partie des principaux partenaires économiques de la France (1er partenaire de notre région). Il s'agit d'un des 7 pays les plus riches de la planète. Qui ne connaît pas Ferrari, Fiat, Dolce et Gabbana ou Versace?

 

 

 

 

 

En LV2:

En Terminale

 

Les élèves étudient les 4 notions prévues par les programmes pour présenter les épreuves de LV2 pour les ES, les S, les STMG et les STI2D (ces derniers passent en épreuve facultative cette LV2, s’ils le souhaitent).

Ces épreuves se décomposent de la manière suivante :

  1. une Compréhension de l’oral, qui est faite en cours d’année (et qui porte sur un aspect d’une des notions étudiées)

  2. une expression orale (5mn de préparation, 5 mn de passage) qui porte là aussi sur une des notions étudiées . Cette épreuve se passe en cours d’année. C’est le professeur de la classe qui interroge ses élèves (sauf pour les élèves de L).

  3. Une épreuve écrite de deux heures, en deux parties : une partie compréhension de documents et une partie expression. Là aussi, les documents sont basés sur une des notions au programme.

LV2 L :

Les L passent la LV2 en fin de terminale.

  1. Ils ont un oral (10 mn de préparation , 10 mn de présentation en prise de parole en continu et un entretien de 20 mn avec l’examinateur) . Ils présentent la liste des notions étudiées pendant l’année.

  2. un écrit (de 3 heures) identique à celui des autres séries pour la compréhension mais qui comportent 400 mots pour les deux questions d’expression. Là aussi, les documents portent sur une des notions au programme.

Les notions au programme sont : Espaces et échanges, Mythes et héros, Lieux et formes de pouvoir, Idée de progrès.

Les élèves travaillent sur des documents qui serviront de support à la présentation orale. Nous leur faisons également faire des entraînements pour la Compréhension de l’oral, et ils ont l’occasion de s’exprimer lors de travaux oraux en interactivité ou au cours d’exposés.

En LV3:

Les élèves ont 3 heures par semaine de la seconde à la terminale. Il s'agit d'une option facultative ou d'un enseignement de découverte.

En classe, il s'agit d'apprendre les bases lexicales et grammaticales pour être en mesure, en fin d'année de seconde, de se présenter -portrait physique et psychologique-, de présenter sa famille, son environnement (l'école et les loisirs notamment) et ses goûts dans une langue simple mais correcte. 

Le Baccalauréat:

Cette option peut-être choisie comme option facultative dans toutes les séries générales de la Terminale. L'épreuve se fait à l'oral. On comptabilise les points supérieurs à 10 et on multiplie par deux le résultat. Par exemple, un élève qui obtient 15/20 récupère 10 points (5x2) pour le baccalauréat. 

En série L, un élève peut choisir l'italien LV3 comme option facultative, ou bien comme option de spécialité. Il passe alors la même épreuve orale mais le coefficient est de 4 (comme pour les langues vivantes 1 et 2). 

Le niveau demandé est le niveau A2 du CECRL (niveau demandé au Brevet pour les langues commencées au collège). 

En classe européenne:

En seconde, nous nous consacrons à l’apprentissage de méthodes d’analyse de textes et l’étude de documents du Moyen-Age, de la Renaissance et du Baroque. Nous abordons ainsi la littérature italienne à partir de ses origines et à travers certains de ses plus grands auteurs comme Dante, Boccace ou Pétrarque. 

En Première, nous étudions le XVIII° siècle (en particulier Venise et Goldoni – le « Molière » italien), puis les débuts du XIX° (Romantisme, période de l’Unité d’Italie), ensuite la deuxième moitié du XIX° (le Vérisme – équivalent italien du Naturalisme), puis le début du XX° siècle.

Les élèves continuent ainsi d’enrichir leur formation culturelle à propos de l’Italie et apprennent plus en général à établir des liens entre la culture française et italienne , en replaçant chaque mouvement artistique dans son contexte historique et social.

En Terminale, nous nous basons sur des textes tirés d’œuvres littéraires (mais pas seulement) pour étudier la période qui va de la fin de la deuxième guerre mondiale à nos jours.

Autour du grand thème de la mémoire, les thématiques qui sont vues sont les suivantes :

  • la deuxième guerre mondiale et ses traces dans la littérature de cette période,

  • le deuxième après-guerre et ses luttes (électorales et politiques)

  • les années soixante et soixante-dix avec notamment la question féminine et la nouvelle place des femmes dans la société italienne

  • la société italienne aujourd’hui.

Au Baccalauréat, il s'agit d'une épreuve facultative, qui va permettre d’obtenir la Mention européenne et de pouvoir faire prendre en compte les points obtenus au dessus de 10 , qui, multipliés par deux, vont s’ajouter au total des points obtenus grâce aux matières obligatoires.

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe